Saturday, May 18, 2024
HomeMédecineSanté MentaleLa thérapie par flottaison peut-elle réduire des symptômes des troubles d'anxieux et...

La thérapie par flottaison peut-elle réduire des symptômes des troubles d’anxieux et la dépression ? 

Des chercheurs aux États-Unis examine si la thérapie par flottaison peut aider à réduire les symptômes des troubles d’anxiété et la dépression portant sur un échantillon clinique.

La thérapie par flottaison était inventée avec le but de créer un environnement limité en sensorielles externes. Les sensorielles externes sont tous événements extérieurs qui peuvent être perçus par les sens, l’odeur, le goût, la vue, le toucher et l’ouïe.

En la thérapie par flottaison, les individus s’étendent sur le dos dans un bassin d’eaux peu profond saturé des sels d’Epsom, ce qui leur permet de flotter facilement dans l’eau avec des yeux, la bouche et le nez confortablement au-dessus de l’eau. De plus, un soin particulier est apporté pour mieux minimiser les sensorielles externes. Par exemple, l’espace est entièrement sombre et situé dans une salle insonorisée de température dirigée.

Quelles sont les effets de la thérapie par flottaison ?

Des études antérieures ont montré de façon récurrente que la thérapie par flottaison réduisait les niveaux de stress et davantage détendu, mesuré avant et après la flotte.  La plupart des recherches antérieurs utilisant des échantillons de participants en santé, avec seulement une poignée d`études examinant les effets de la thérapie par flottaison sur les personnes atteintes d’anxiété.

50 participants démontrant une gamme de troubles reliées au stress et l’anxiété, telles que le stress post traumatique, les troubles anxieux généralisés, les troubles de panique, l’agoraphobie et l’anxiété sociaux, ont été recrutés par les chercheurs. Plusieurs participants (46 de 50) rapporté avoir la dépression en plus de ces troubles d’anxiété et stress.30 participants en santé ont servi comme point de référence et pour offrir un contexte aux constations énoncés pour les participants de l’essai clinique.

Les participants remplissaient trois diffèrent types de questionnaires, ce qui inclut de mesures de base, des mesures avant et après la flotte et des questions de suivi. Les mesures de base servaient pour évaluer les symptômes actuels des participants, l’humour générale et le fonctionnement pendant la durée de l’étude. Pour évaluer les variations sur l’humour et les symptômes les mesures avant et après la flotte ont été prise 30 minutes avant et après chaque flotte. Enfin, les questionnes de suivi recueillis des informations sur l’expérience réelle de la flotte.

Comment ont les participants avec des troubles d’anxiété réagit à la thérapie par flottaison ?

Le dispositif de flottaison employée dans l’étude était censé réduire les barrières à l’entrée pour les populations anxieuses. Au lieu d’un réservoir de flottant traditionnel, avec des clôtures, un bassin de flotte ouverte dans une salle été utiliser pour réduire les sentiments de claustrophobie. De plus, les participants avaient le contrôle complète sur l’expérience, avec l’occasion d’enter et quitter à volonté et avaient le choix d’étendre les lumières ou non.

Les sessions de thérapie avaient aucune événement indésirable ou préoccupation majeure en matière d’innocuité dans l’échantillon clinique. Une analyse de l’impact de la thérapie par flottaison sur les symptômes d’anxiété, stress, la tension musculaire, douleur, dépression et les sentiments négatifs révélé des réductions significatives dans l’échantillon clinique. De plus, il y avait d’amélioration significative en l’humeur, démontré par les rapports des sentiments positifs, sérénité, bonheur, détente, bien être générale, niveaux d’énergie et tranquillité.

En référence à l’échantillon sain, l’échantillon clinique subit des changements considérablement élargis en amplitude. De plus, chez l’échantillon clinique les niveaux d’anxiété après leur flotte ont approché les niveaux observés du groupe en bonne santé. Analyse plus approfondie révélée que les changements les plus significatives venaient des participants ayant les niveaux de base d’anxiété les plus élevés.

La thérapie par flottaison est sûr et efficace

Les questions de suivi ont révélé que 47 sur 50 des participants pensés que la thérapie par flottaison peut potentiellement être une intervention efficace contre l’anxiété. En outre, presque 75 % des participants signalées des niveaux de détente plus élevées rapport à toutes autres techniques essayées au passé. Tous les participants ont demandé de flotter encore.

En général, l’étude démontrée qu’une seule session de thérapie pourrait stimuler une amélioration significative en humeur et une réduction en anxiété chez un échantillon clinique. Les données de cette étude suggèrent que ceux qui profiteront le plus de la thérapie par flottaison sont ceux qui apportent le plus de stress à la session. De plus, les données démontrent aussi que la thérapie par flottaison peut réduire les niveaux d’anxiété des populations cliniques jusqu’aux niveaux près de normale.

Tandis que cette étude indique que la thérapie par flottaison est une intervention prometteuse pour réduire l’anxiété dans les populations cliniques, les données devraient être répliquées dans une étude plus large et contrôler avant de tirer des conclusions concrètes. Des études à venir devront examiner si tels effets positifs pourrant être maintenu, ou même améliorer, avec de la thérapie répétée.

 

Écrit par : Caitlin M. Byrne, BSc.
Traduit par : Paige Ross

Référence : Feinstein, J. S., Khalsa, S. S., Yeh, H., Wohlrab, C., Simmons, W. K., Stein, M. B., & Paulus, M. P. (2018). Examining the short-term anxiolytic and antidepressant effect of Floatation-REST. PLoS ONE, 13(2): e0190292. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0190292

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest News and Articles

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTERS

Stay Connected
10,288FansLike
820FollowersFollow
249FollowersFollow
2,787FollowersFollow

Article of the month

Recognizing HIE: A Call for Advocacy

Have you heard of HIE? It’s the second leading cause of infant mortality and lifelong disability worldwide. 2-3 per 1,000 live births in high-income...

Joke Of The Day – May 18

The man told his doctor that he wasn’t able to do all the things around the house that he used to do. When the examination...

ADVERTISE WITH US

error: Content is read-only and copy-protected.