Wednesday, May 29, 2024
HomeMédecineChirurgie et la Médecine RégénérativeDes chercheurs utilisant des cellules souches humaines pour réparer les parties du...

Des chercheurs utilisant des cellules souches humaines pour réparer les parties du corps endommagés

Une nouvelle analyse met en relief les avancés récents dans la greffe de cellules souches, un processus de greffage des cellules souches en génie tissulaire pour réparer et régénérer des parties du corps.

La recherche sur les cellules souches possède des bienfaits importants pour l’avancement de la médecine, la thérapie et la santé humaine. Les cellules souches sont des cellules indifférenciés capables de se différencier pour donner les types de cellules, tissus et organes spécialisés. Dans un revu publié en Military Medical Research, le Dr Miskon, de Malaisie, et ses collègues ont aperçu des moyens pour utiliser des cellules souches en applications de génie tissulaire orientés vers les blessures militaires subies pendant les conflits armés. Les scientistes espèrent que l’application des technologies des échafaudages employées dans le génie tissulaire avec des facteurs de croissances adéquates, ils pourraient peut-être guérir les blessures survenues au combat nécessitant de repérage tissulaire ou une transplantation d’organe.

La régénération du tissu et des organes

Dans le domaine de repérage tissulaire et régénération, les cellules souches adultes sont très attrayante et prometteurs.  Des blessures par balle, explosion, l’exposition à des matières dangereuses et la chaleur nucléaire peut causer de sévères dégâts cutanés. Actuellement, les greffes de peau mince jouent un rôle vital en la fermeture de plaie, mais les cicatrices hypertrophiques et le mauvais élasticité de la peau entraînent des propriétés fonctionnelles et cosmétiques indésirables. Récemment, l’institut de médecin régénératrice des forces armées américaines utilisé avec succès un substitut de peau génie-tissulaire conçu avec les propres cellules souches du patient pour le traitement les brûleurs mortelles. Les cellules souches adultes et embryonnaires peuvent peut-être utiliser pour générer des cellules réceptrices des yeux pour la récupération de la vue.

La réhabilitation du système nerveux

Le système nerveux humain est un organe complexe fait de nombreuses cellules nerveuses. Durant la guerre en Irak plus de deux milles soldats américaines ont subi des traumatismes crâniens et médullaires occasionnés par des projectiles, explosifs, l’exposition à la radioactivité et l’exposition au produits chimiques. Ces blessures peuvent entraîner l’immobilité totale pour les victimes, en privent l’innervation sensorielle et les mouvements d’ordre spinal sous les zones affectés. Les scientistes sont maintenant capables d’utiliser la moelle osseuse pour réparer partiellement les lésions au système nerveux. Ceci aide les soldats à leur retour et à se réinsérer à la société avec des meilleurs états physiques et psychologiques.

La réparation des blessures musculo-squelettes

Les traumatismes orthopédiques dans les conflits récents sont communs, mais reste un défi complexe. Les blessures musculo-squelettes impliquant les os, le cartilage, les tendons, le tissu adipeux et les muscles limitent la capacité du soldat à cause des douleurs atroces. Un enjeu majeur pour le développement des traitements de médecine régénératrice est la source des cellules utilisées pour réparer et régénérer les tissus musculo-squelettes. Les cellules stromales de la moelle osseuse et les cellules souches adipeuses ont produit des résultats prometteurs en réparation structurel, la régénération musculo-squelettique et, en même temps, les risques d’infection et d’intervention seconde chirurgicale sont moindres.

La formation du tissu sanguin

De fortes pertes de sang peuvent s’avérer fatales et doivent être traité d’urgence. Les cellules souches sanguin créés des cellules souches du cordon ombilical ont aidé les scientistes en la développement du sang artificiel, ce qui pourrait traiter les soldats blessés dans les guerres éloignées. Actuellement, les scientists sont capables de produire les /échantillons du groupe sanguine O, dans un environnement qui imite l’activité hématopoïétique dans la moelle osseuse humaine.

Les avancées ouvrent de nouvelles portes pour la médecine de défense

Ces avancés prometteurs dans les technologies de cellules souches ouvrent de nouvelles portes pour la médecine de défense pour réparer et régénérer les tissus et organs humains. Ces avancées pourraient aider à sauver des milliers de vies, qui sans cela seraient mortes de leurs blessures liées à les guerres. Encore beaucoup de chemin reste à faire avant que les scientistes puisse prendre ces technologies du laboratoire jusqu’aux pratiques cliniques de manière humaine et efficace.

 

Écrit par : Man-tik Choy, Ph.D
Traduit par : Paige Ross

Sources : Ude, C.C., et al. 2018. Application of stem cells in tissue engineering for defense medicine. Military Medical Research, 5:7. DOI 10.1186/s40779-018-0154-9.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest News and Articles

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTERS

Stay Connected
10,288FansLike
820FollowersFollow
249FollowersFollow
2,787FollowersFollow

Article of the month

Recognizing HIE: A Call for Advocacy

Have you heard of HIE? It’s the second leading cause of infant mortality and lifelong disability worldwide. 2-3 per 1,000 live births in high-income...

Joke Of The Day – May 29

Doctor to the patient: You have been diagnosed with a highly contagious disease. We will have to quarantine you and you’ll only be fed cheese and...

ADVERTISE WITH US

error: Content is read-only and copy-protected.